BLOGUE

Les lunchs zéro déchet


Vous désirez réduire vos déchets et ceux de votre famille, mais ne savez pas par où commencer ou voulez simplement poursuivre vos bonnes initiatives en dehors de la maison ? Préparer des lunchs zéro déchet est une excellente manière d’atteindre ces buts et ce n’est pas compliqué du tout. Voici les quelques trucs que j’utilise chaque fois que je dois me préparer un repas pour le travail.

-Tout d’abord, se faire soi-même ses lunchs, peu importe ce qu’ils comportent, est déjà un pas dans la bonne direction. Restes de soupers de la veille, salades variées, sandwichs ou autres ; apporter son lunch vous permettra de fuir le suremballage des épiceries et la vaisselle jetable des chaînes de restauration rapide. Cela permet aussi d’éviter les additifs et ingrédients artificiels des repas pris sur-le-pouce. En prime, vous économiserez beaucoup !

-Apportez vos propres couverts et votre serviette de table en tissu.

Les ustensiles et assiettes jetables ne sont ni pratiques ni durables : les vôtres seront beaucoup mieux. Aussi, avoir une serviette en tissu avec soi est génial lorsqu’on mange une orange très juteuse ou quand vous avez tendance, comme moi, à éclabousser de l’eau sur vos vêtements.

-Munissez-vous de quelques indispensables réutilisables. Depuis que j’ai décidé de réduire mes déchets, j’amène religieusement mon enveloppe à sandwich au travail et je l’adore. J’utilise celle de marque Uzage. En tissu à l’extérieur et plastifié à l’intérieur, les enveloppes de cette entreprise de Saint-Hyacinthe ont des motifs fort sympathiques. En plus de permettre de protéger et transporter un sandwich, des biscuits ou un muffin, elle devient un napperon lorsqu’on la déplie. C’est très pratique lorsqu’on mange quelque chose d’un peu salissant ou qu’on se prépare une rôtie avocat-fromage-tomates. Vous n’avez qu’à passer un coup de chiffon mouillé dessus à la fin de la journée et elle sèche rapidement.

Lorsqu’on désire éviter les sacs Ziploc pour les fringales de toutes sortes, les sacs à collation sont géniaux. Comme pour les enveloppes, vous n’avez qu’à les nettoyer avec de l’eau savonneuse et à réutiliser comme bon vous semble. Ils sont aussi utiles pour le fromage, les citrons à demi-entamés ou pour la congélation de petits aliments. Plusieurs entreprises québécoises en font. On trouve ceux des compagnies Uzage, la FabrikEco et ceux de MarieFil chez Espace Organique.