BLOGUE

Reprogrammer l'obsolescence

L’avancée des technologies des dernières décennies nous facilite la vie dans plusieurs domaines. Nos électroménagers rendent notre lavage et nos tâches quotidiennes plus rapides et nos ordinateurs et téléphones nous permettent de contacter des amis vivant sur un autre continent. Toutefois, ces technologies sont devenues omniprésentes dans nos vies au point de créer pour certains une dépendance qui nuit aux relations sociales. Profitant de l’intérêt grandissant pour la nouveauté et la soif de performance, les compagnies redoublent d’imagination pour nous encourager à acheter le tout dernier modèle dernier cri de téléphone et le réfrigérateur qui nous fait quasiment nos mojitos. Tout cela est bien attirant, mais à quel prix?

 

Nous jetons des appareils ménagers ou électroniques encore bons pour s’en procurer des nouveaux, créant ainsi des tonnes de déchets. Nous dépensons davantage ce qui nous oblige à travailler plus, laissant ainsi moins de temps pour se reposer, prendre soin de nous et apprécier la présence de nos proches. J’aimerais donc nous encourager, moi y comprise, à réfléchir à notre relation aux technologies et à garder un oeil critique dans nos futurs achats. Car même s’il est vrai que les grandes compagnies jouent leur part en vouant leurs produits au cimetière avant même que vous ne les ayez achetés, il reste que nous avons également notre bout de chemin à faire en tant que consommateur.

 

Voici quelques trucs simples pour guider notre réflexion

 

1-Évaluer vos besoins réels Les compagnies de téléphones améliorent leurs modèles chaque année, si ce n’est pas davantage, mais quels sont vos besoins réels pour votre téléphone par exemple?

 

Pour certains, leur téléphone ou tablette électronique est un outil de travail qui se doit d’être rapide et efficace peu importe ou ils se trouvent.

 

Pour d’autres toutefois, la fonction d’appels et de messages est suffisante pour leur vie de tous les jours.

 

Personnellement, j’ai le même téléphone très solide, mais peu avancé depuis six ans. Je n’ai plus d’espace pour télécharger de nouvelles applications, il est plutôt lent et ne me permet pas toujours de lire les articles que je voudrais, mais ce n’est pas essentiel dans mon quotidien. Lorsque je désire regarder une vidéo ou écrire un long courriel, j’utilise mon ordinateur. Je peux écrire des messages à mes proches si j’en ai besoin et cela me suffit. En gardant mon vieux téléphone indestructible, j’évite qu’il ne se retrouve au dépotoir et j’en suis bien heureuse.

 

2- Posez des questions et informez-vous avant d’acheter

 

Votre télévision a commencé à faire de la fumée en plein de milieu de votre épisode de Downton Abbey? Regardez en ligne les différentes marques offertes, leur garantie et les commentaires des utilisateurs avant de vous rendre en magasin. Posez des questions au vendeur: Cet appareil peut-il se réparer? Résiste-t-il bien aux chocs ? Quelle marque offre la meilleure garantie et ou est-il fabriqué?

On vous proposera probablement le modèle dernier cri ultra complexe en premier, mais ce n’est pas nécessairement le plus durable. N’hésitez pas à poser des questions!

 

3- Décrochez! Vous regardez vos courriels 25 fois par jour et passez vos soirées sur les réseaux sociaux? Il n’est pas nécessairement bon pour la santé physique et mentale d’avoir les mains greffées à nos écrans. Nous ne réalisons pas toujours l’importance que prennent les technologies dans nos vies avant de s’y arrêter. Prenez donc le temps de décrocher chaque jour. autant que possible . Fermez tous vos appareils une heure avant de vous coucher pour lire un livre ou faire des mots croisés.

 

Délaissez Instagram avant le souper pour aller au cours de yoga. Prenez le temps de ne rien faire aussi. Respirez, méditez ou lancez le ruban à votre chat. Vous verrez, ça fait un grand bien.

 

4-Achetez usagé ou n’achetez pas.

 

Comme dans tous les types d’achats, il est toujours préférable d’un point de vue écologique de privilégier les achats de seconde main lorsque c’est possible. Beaucoup d’appareils électroniques ou ménagers ont une longue durée de vie ce qui facilite ce type d’achats.

 

Par exemple, lorsque ma conjointe et moi avons déménagé ensemble en appartement, nous avions besoin d’électroménagers. Nous avons donc récupéré le frigo et le four de mes parents qui désiraient rénover leur cuisine. Leurs modèles étaient plus vieux, mais encore fonctionnels. Nous avons également acheté une télévision et un ensemble laveuse-sécheuse à des particuliers. En plus d’économiser de l’argent, achetez usagé permet d’optimiser la durée de vie d’appareils très polluants.

 

Lorsqu’un appareil ne fonctionne plus et n’est pas réparable, tout dépendant de quoi il s’agit, cela peut-être une bonne occasion de réfléchir à son utilité. Il est difficile de vivre sans réfrigérateur, mais plusieurs peuvent décider de ne pas se procurer de micro-ondes si ce dernier fait défaut. Le nombre d’ordinateurs ou de tablettes dans un domicile peut-être revu à la baisse également. Cela peut souvent permettre de laisser un peu plus d’argent pour faire des sorties avec nos proches en plus de contribuer à diminuer notre empreinte écologique.

 

Et vous, quels sont vos trucs pour réduire l’impact environnemental de vos appareils électroniques et électroménagers?

 

 

Amélie Lacroix Machabée 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

À l'affiche

Comment réduire l’empreinte environnementale de notre garde-robe

January 13, 2020

1/6
Please reload

Archive
Please reload

Restez à l'affût!

369 rue St-Jean

Longueuil, Québec, Canada

J4H 2X7

(450) 646-1000

Heures d'ouverture

Lundi au vendredi           10h à 18h

Samedi                              10h à 17h
Dimanche                         11h à 17h

© 2018 Espace Organique