BLOGUE

À fleur de pots : les Trappeuses nous initient aux cosmétiques maison






En s’intéressant à l’environnement, on entend souvent parler des ingrédients pas toujours très sympathiques qui se retrouvent dans nos produits de beauté et d’hygiène. Que doit-on faire alors pour se laver les cheveux et s’hydrater le visage sans produits chimiques ni dommageables pour l’environnement ? Une des options est de se procurer des produits écologiques fait au Québec vendus à l’Espace Organique.


Sinon, faire soi-même ses produits peut être une idée beaucoup moins complexe qu’il n’y paraît. Pour nous aider dans nos concoctions, Les Trappeuses, Marie Beaupré, Mariane Gaudreau et Audrey Woods , blogueuses déjà connues sur le web, ont fait paraître l’automne dernier À fleur de pots : Petit grimoire des cosmétiques maison des Trappeuses aux Éditions de l’Homme. Dans ce petit livre aussi instructif qu’agréable à feuilleter, vous retrouverez toute l’information nécessaire pour vous initier à la confection de produits et potions pour la peau et les cheveux.


Ce guide débute en nous expliquant pourquoi il est intéressant de faire soi-même ses produits, autant d’un point de vue écologique qu’économique. Il nous détaille ensuite les propriétés et les définitions de chaque ingrédient pouvant se retrouver dans les recettes. Quelle est la différence entre un beurre, une cire et un baume et quand les utiliser ? Il nous aide aussi à démêler les principales huiles essentielles selon les effets recherchés. On y retrouve bien sûr une panoplie de recettes simples à réaliser pour toutes sortes d’usages : les soins pour la peau, pour les cheveux, les déodorants et dentifrices naturels, les chasse-bibittes et les petits baumes maison pour les muscles ou les gorges enflammées.


Sans se prétendre pharmacienne ni expertes, les Trappeuses nous font profiter des connaissances qu’elles ont acquises au fil de leurs expérimentations de gentilles sorcières : les erreurs à éviter, comment s’assurer que nos recettes ne soient pas un désastre et par où débuter. Chaque recette est accompagnée d’explications sur la marche à suivre, sur les propriétés du produit fabriqué ou des variantes à la recette selon les préférences. Tout au long du livre, les Trappeuses ajoutent une touche d’humour, que ce soit par des titres rigolos, des citations ou des anecdotes.


N’ayant pas beaucoup de connaissances en matière de fabrications cosmétiques avant de lire cet ouvrage, j’ai sincèrement l’impression qu’il me donne tous les outils et les